Petit projet deviendra grand… ou quand une histoire décide de s’agrandir

Petit projet deviendra grand… Ou quand une histoire décide de s’agrandir.

.

.

.

Un phénomène qu’on pourrait également appeler « la malédiction de l’écrivain »…
Mais ne nous en plaignons pas !

.

Voyons… Par où commencer ce billet ?
Essayons par le début.

Tout au long du mois de novembre, je me suis attelée à un défi créatif : le #Justinember de Justine C.M.

Grâce à une liste de thèmes fournie par ses soins, j’ai écrit un récit publié sur Twitter, en 30 chapitres-tweets : Agate, Fée PAS marraine.

.

.

.

.

Agate, c’est une enfant fée qui décide de fuguer de chez elle et, surtout, de l’école des fées marraines, parce qu’elle refuse d’en devenir une.
Son but ? Trouver sa voie. Car s’occuper des humains qui n’écoutent jamais rien ? Non merci !

.

J’ai adoré me plonger dans ses aventures. Utiliser un ton enfantin et innocent pour écrire une histoire plus sérieuse qu’il n’y paraît, quelle expérience !
Amusante et enrichissante à la fois.

Sauf que… j’ai tellement aimé ça qu’une trentaine de chapitres-tweets ne me suffisent pas !

.

.

.

.

Agate n’en a pas fini avec moi, je le sens.
Elle a encore beaucoup de choses à raconter.

Depuis quelques jours, l’envie de développer son histoire est très présente.
Je souhaite créer une fin différente pour elle, plus sérieuse encore, tour en enrichissant l’univers et sa personnalité.

.

Résultat : attendez-vous à voir Agate, fée PAS marraine grandir pour devenir un roman dans un avenir (plus ou moins) proche !

.

.