Actualités

Les personnages de romans que j’ai préféré écrire

Les personnages de romans que j’ai préféré écrire

Mes « chouchous » dans mes livres

.

.

Si j’aime au fond tous mes personnages, je mentirais pourtant en disant que certains ne sortent pas du lot malgré tout…

Et avec cet article, j’ai enfin décidé de vous les présenter !

Alors… Prêt(e)s pour une petite liste ?
(Cliquez sur les images si vous voulez en savoir plus sur les œuvres où ces personnages apparaissent.)

.

.

🔷 Brigide 🔷

.

.

Personnage de mon tout premier livre, La Pierre d’Azur, cette enchanteresse aux cheveux roux et au caractère trempé m’a clairement aidée à aller au bout de ce projet écrit à l’adolescence !

Je me souviens encore combien j’ai aimé travailler ces répliques et ses relations avec les autres protagonistes, dont la fameuse « Pierre d’Azur ».

.

.

.

🔷Myosotis 🔷

.

.

Ici, il s’agit d’une princesse de mon premier recueil de contes… et pour ne rien vous cacher, sa création et son histoire m’ont aidée à traverser une épreuve personnelle.

J’ai adoré me pencher sur cette question : comment briser les clichés propres à sa condition de jeune fille de conte de fées et en faire un personnage doux et bon, mais aussi fier et indépendant ?

.

.

.

🔷Swanhilde 🔷

.

.

Ce personnage secondaire de Les Chroniques de Khalitekla est pour sa part un peu à l’origine de ma prise de conscience quant à mon amour des intrigues qui mêlent passé et présent.

Cette mystérieuse entité surnommée « la Brumeuse » vient en effet d’une époque antérieure à l’histoire !

.

.

.

🔷Stig 🔷

.

.

Ce cocker attentionné et déterminé a porté l’intrigue de Civilisation H dès que j’en ai posé les premiers mots !

Sans lui, l’univers n’aurait pas marché. Sans lui, il n’y aurait eu aucune histoire à raconter, ni principale ni secondaire.

.

.

.

🔷Ariane 🔷

.

.

Personnage de La Malédiction d’Ariane, toutes les parties rédigées avec elle m’ont transportée !

Sa différence avec le reste de sa famille et la douleur présente dans ses choix ont fait que j’y suis très attachée.

.

.

.

🔷Diane 🔷

.

.

Antagoniste mal aimée de ma dualogie Au-delà du Voile, Diane n’en reste pas moins le personnage que j’ai préféré développer tant j’ai pris plaisir à plonger dans sa psyché.

Tous ses défauts et agissements proviennent d’un passé qu’elle tente d’oublier ; un passé qui la contrôle plus qu’elle ne l’imagine.

.

.

.

🔷Aurore 🔷

.

.

Personnage principal de ma novella L’Arbre Tombe, le caractère d’Aurore a beaucoup résonné en moi tout au long du processus créatif.

J’ai d’ailleurs adoré travailler sa dualité et sa remise en question de sa condition de femme.

.

.

.

🔷Alice 🔷

.

.

Voilà cette fois une enfant présente dans mon troisième recueil de contes qui m’a permis de faire passer un message qui me tenait à cœur.

Inclusive et militante, son histoire parle en effet… d’une fille née dans un chou et non une rose !

.

.

.

🔷Ariel 🔷

.

.

Noble humain dans Les Enfants de la Déesse, ce protagoniste m’a changé de mes habitudes.

J’ai beaucoup aimé travailler son impertinence et la fragilité qu’il cache dessous.

.

.

.

Je fais maintenant ma curieuse…

Si vous avez lu certaines de ces œuvres, y a-t-il des personnages de cette liste que vous affectionnez ?

Et quels sont les personnages qui ont marqué vos lectures ?

.

.

Mai 2024 : le bilan

Mai 2024 : le bilan

Avancées et objectifs

.

.

Bonjour,

.

Comment allez-vous ?
Espérez-vous aussi que ce mois de juin apporte enfin un peu de soleil ?

Si je déprime de ne pas pouvoir faire de longues séances écriture en extérieur, je n’en oublie pas moins de rédiger ce bilan !

Prêt(e)s à la découvrir ?

.

.

🔷 Les dernières nouvelles 🔷

.

.

Mai fut un mois constant, j’ai progressé au même rythme chaque semaine, ce qui n’était pas déplaisant !
Voici une petite liste de mes diverses avancées.

.

🔷 La boutique de ma page Ko-fi (https://ko-fi.com/rosepkatell) a gagné quatre nouvelles (gratuites, comme sur le site) au format ePub : Dans les bois, Humaine, Syrine et Laria et Le gardien du jardin.

🔷 Le Pacte de l’Ange est toujours en piste ! (Vous devez en avoir marre de m’entendre parler de lui, à force ^^)
Donc… Une nouvelle partie du tome 2 a vu son premier jet achevé, et une autre est en relecture pour réenchainer avec l’écriture.

🔷 Cœur d’oiseau, ma nouvelle-cadeau aux abonné(e)s de la newsletter (pensez à vous inscrire depuis ce site pour la recevoir ^^), m’est quant à elle revenue de chez ma correctrice. Plus qu’à me mettre au boulot !

🔷 Enfin, ma nouvelle destinée à un appel à texte est terminée, relue et retravaillée par mes soins, passée entre les mains de mes BL et actuellement chez ma correctrice !

.

.

🔷 Les objectifs du mois 🔷

.

.

Ce mois-ci, j’aimerais :

.

🔷Avancer autant que possible sur le tome 2 de Le Pacte de l’Ange.

🔷 Préparer la soumission de ma nouvelle à l’appel à textes (et donc que les corrections soient terminées également.)

🔷 Poster les dernières nouvelles qui doivent l’être sur ma boutique Ko-fi.

.

.

Et voilà !

Merci de m’avoir lue.

A très vite !

.

.

Mes difficultés d’autrice

Mes difficultés d’autrice

Ce qui me met en peine (et ce n’est pas grave)

.

.

Et si, pour une fois, on parlait un peu de ce qu’on a plutôt l’habitude de cacher ?

.

Parce que j’aime montrer les coulisses de mon métier…

Parce que j’ai envie d’être la plus transparente possible avec vous…

Parce que les réseaux sociaux nous poussent à ne montrer que le côté instagrammable des choses…

Parce que c’est une réalité et qu’il n’y a pas à en avoir honte…

.

Voici dans cet article les difficultés que je rencontre en tant qu’autrice, du premier jet à la vente de mes livres.

.

.

🔷 Écrire certaines scènes 🔷

.

.

Plus précisément : les scènes d’action, celles où beaucoup de personnes interviennent et les passages plus descriptifs…

Chaque auteur/autrice à ses forces comme ses faiblesses – nous avons tous notre unicité ^^… Et puisqu’on est à pour évoquer les faiblesses, les miennes sont clairement celles que je viens de vous citer.

Ça ne veut par chance pas dire que je n’y arrive pas, mais bien que ces points me demandent plus de temps et de travail, voire retravail.

.

.

🔷Faire une fin assez développée 🔷

.

.

Je vous avoue tout : je n’y parviens jamais du premier coup ! Les derniers mots d’une histoire me demandent toujours un deuxième jet.

Parce que je suis trop pressée de mettre le point final ? Parce que j’ai « peur » d’étirer et fais l’inverse sans le vouloir ? Parce que j’ai besoin de coucher la fin dans les grandes lignes pour réussir à la développer ? Parce que l’idée de cette fin me rend fébrile après avoir investi autant de temps sur un projet ?

Je n’en suis pas sûre moi-même !

.

.

🔷Les doutes et le manque de confiance en moi 🔷

.

.

On arrive à ma bête noire…

Si les doutes sont normaux, s’ils font partie du processus créatif, qu’aucun(e) auteur/autrice n’y échappe, et si l’écriture est un métier où la remise en question est perpétuelle, je mentirai pourtant en affirmant que je ne me laisse pas handicaper par tout ça. Eh oui…

Au quotidien, je suis une personne très anxieuse, pleine de craintes et d’angoisses. Je travaille là-dessus, je vous rassure mais, comme pour tout… il y a des hauts et des bas. Et parfois, une petite hésitation sur une histoire, un paragraphe que je trouve moins bon à la relecture, une incohérence dans le premier jet, un coup de mou, un retard minime même si non impactant, etc. peut me figer et m’empêcher de mettre la main à la pâte un jour ou plus. Je deviens incapable de me raisonner : j’éprouve le sentiment que ce que je fais est nul, que personne ne voudra me lire ou n’aimera mes livres, que tout est vain…

Croyez-moi, je déteste être en comme ça ! Ma seule hâte est alors que ça passe.

.

.

🔷Le perfectionnisme 🔷

.

.

Vous avez déjà entendu le conseil qui dit de produire son premier jet d’une traite, sans le retoucher ? Que tout le travail d’amélioration s’effectue après ?

Impossible de l’appliquer ! Échec critique…

Pas moyen de continuer à avancer si je ne suis pas un minimum satisfaite de ce que j’ai rédigé avant (vous noterez la corrélation à établir avec le point juste au-dessus ^^).

Résultat : je reviens beaucoup en arrière et perds un temps énorme à penser et reformuler mes phrases. Je m’épuise deux fois plus que la « normale » sur cette étape.

.

.

🔷La pression que je m’impose 🔷

.

.

Sans doute mon plus gros frein.

En tant qu’autoéditée, les seules deadlines que je m’impose sont les miennes. Si je ne remplis pas un objectif à temps, personne n’en est réellement impacté, d’autant que je n’annonce aucune sortie avant d’être à mille pour cent certaine que tout soit prêt pour celle-ci.

Pourtant, une culpabilité intense m’envahit si je ne tiens pas au jour le jour le planning dont j’ai décidé… J’ai beau tenter de rationaliser la chose, puisque l’écriture est ma voie et que je rêve d’arriver à en vivre, je ressens chaque retard – imaginaire ? – comme un échec. J’ai l’impression de ne pas me donner à fond, de ne pas tout mettre en œuvre pour atteindre mon but.

Je suis très dure avec moi-même, c’est plus fort que moi. J’ai du mal à m’accorder un repos qui m’aiderait à repartir de plus belle et j’ignore malgré moi les signaux qui me préviennent que je suis en train de « tirer sur la corde ».

Je ne vous cache pas que ce n’est pas simple au quotidien… Mais j’ai l’espoir de dépasser ça avec du temps et du travail sur moi.

.

.

🔷La communication sur les réseaux sociaux 🔷

.

.

J’adore préparer des posts, et encore plus des visuels pour mes réseaux sociaux ! J’ai la chance d’arriver avec assez de facilité à tenir un planning de publication et je peux dire sans me vanter que je suis régulière.

Malgré tout, il doit y avoir quelque chose que je fais mal, car pas moyen de décoller en termes de visibilité et d’engagement… et ce même après avoir appliqué plusieurs conseils, méthodes et formations.

C’est le jeu, ma foi ! Et pour être tout à fait honnête, depuis quelque temps, j’ai un peu laissé tomber la stratégie pour retrouver plus d’authenticité avec des posts qui me plaisent et me parlent avant tout, ainsi qu’un rythme plus à ma convenance.

.

.

🔷Me vendre 🔷

.

.

Timide en amélioration et personne de nature réservée, parler de moi, de mon travail ou de mes œuvres de vive voix ne m’est pas aisé. Pas très pratique en salon, vous en conviendrez…

Souvent, j’ai du mal à savoir quand prendre la parole lorsque quelqu’un s’arrête devant ma table pour regarder l’un ou l’autre titre. J’ai déjà fait des progrès, j’en ferai d’autres… mais force m’est de constater qu’il y a encore du boulot.

Croyez-y pour moi !

.

.

🔷Vendre en ligne 🔷

.

.

Si vous avez une solution, je suis preneuse, ah ah !

Blague à part, si je ne me débrouille pas trop mal lors des évènements littéraires malgré ce que je vous explique juste au-dessus, je vends très peu d’ouvrages en ligne : zéro à trois ebooks par mois via Kobo et peut-être cinq ebooks et livres imprimés par an sur Amazon.

Parce que je communique de la mauvaise façon à ce sujet ? Pour une autre raison ?

J’avoue que la cause m’échappe encore.

.

.

🔷Gagner ma vie avec mon activité 🔷

.

.

Là, je ne suis clairement pas la seule dans le cas ! Et pour cause : vivre de sa plume est quelque chose d’extrêmement compliqué, tou(te)s les auteurs/autrices vous le certifieront.

Cette vérité, hélas, nourrit beaucoup mes doutes et la pression que je me mets. Je refuse d’oublier ce qui est mon top goal de vie. Je suis peut-être une rêveuse naïve invétérée, mais je m’accroche à ce but comme un koala.

.

.

Pfiou… Cet article n’était pas simple à écrire ! Je vous remercie d’ailleurs si vous l’avez lu jusqu’au bout.

Rencontrez-vous aussi des difficultés dans votre métier, votre passion ou votre activité ? Parvenez-vous à les identifier et à mettre des choses en place ?

Si vous voulez en discuter ou dire quelque chose par rapport à cet article, n’hésitez pas, mes commentaires vous sont ouverts !

Et dernière question pour la route : aimeriez-vous voir lire l’article inverse, sur mes facilités et mes forces en tant qu’autrice ?

.

.

Avril 2024 : le bilan

Avril 2024 : le bilan

Avancées et objectifs

.

.

Bonjour,

.

Comment vous sentez-vous ? Pas trop déçu(e)s par le retour de la pluie ?
De mon côté, je me console de ne pas pouvoir écrire dans mon jardin avec de bons cafés réconfortants !

Et sinon, comme chaque début de mois, je vous apporte les dernières nouvelles grâce à ce bilan.

.

.

🔷 Les dernières nouvelles 🔷

.

.

Avril fut un mois plus compliqué pour la personne réservée et introvertie que je suis, car il a été synonyme de beaucoup de sorties (pas forcément liées à l’écriture, d’ailleurs ^^), et j’en ressens maintenant toute la fatigue (faites-vous également partie de cette team ?)

Pour autant, je n’ai pas mis le travail de côté et suis donc fière de pouvoir vous annoncer plusieurs avancées :

.

🔷 La pause, une courte nouvelle fantastique, est parue le 20 avril sur mon site et les plateformes de lecture.

🔷 La boutique de ma page Ko-fi (https://ko-fi.com/rosepkatell) a gagné quatre nouvelles (gratuites, comme sur le site) au format ePub : Vies sorcières, Madame Violette, Isolé et L’apparition.

🔷 Le Pacte de l’Ange est quant à lui toujours dans la course des projets en cours.
Après avoir fait subir une vague de corrections à la sixième partie de son tome 2, écrite du même point de vue que la huitième (vive l’alternance des personnages et époques !), j’ai commencé la rédaction de cette dernière, et je me régale.

🔷 Cœur d’oiseau, ma nouvelle-cadeau aux abonné(e)s de la newsletter (pensez à vous inscrire depuis ce site pour la recevoir ^^), est désormais entre les mains de ma correctrice.

🔷 Il se peut également que j’aie débuté et bien avancé une nouvelle en vue de participer à un appel à textes dont voici deux indices : 🍂🐈‍⬛

.

Dites-moi…

Êtes-vous curieu(ses)x par rapport à cette nouvelle ?
Pensez-vous avoir deviné l’AT auquel je la destine ?
Et avez-vous déjà été découvrir La pause ?

.

.

🔷 Les objectifs du mois 🔷

.

.

Ce mois-ci, j’aimerais :

.

🔷 Achever toute la huitième partie du tome 2 de Le Pacte de l’Ange.

🔷 Terminer ma nouvelle pour l’appel à textes évoqué plus haut.

🔷 Ajouter quatre nouvelles gratuites à ma boutique Ko-fi.

🔷 Offrir un beau lancement à mon troisième recueil de contes, qui est sorti lundi 06/05.

.

.

Voilà, voilà.

Merci de m’avoir lue.

A très vite !

.

.

Plongez au cœur de nouveaux contes

Plongez au cœur de nouveaux contes

Magie et inclusivité

.

.

Bonjour,

.

Vous aimez les contes ? Les textes écrits à l’ancienne ? L’inclusivité ?

Vous chérissez l’enfant qui est en vous ? Ou vous voudriez te reconnecter à lui ?

Vous avez besoin de rêver, voire de retrouver une part de magie ?

Vous voulez passer un moment seul ou, au contraire, partager quelque chose en famille ?

.

J’ai exactement ce qu’il vous faut !

Aujourd’hui, le tome 3 d’Au temps où les fées dansaient est disponible au format broché !

.

.

🔷 Au temps où les fées dansaient ? De quoi ça parle ? 🔷

.

.

.

Arrivez-vous à rêver à une aventure, de rencontrer Princes, Princesses, Rois et Reines, de croiser un dragon, de vivre dans un palais merveilleux ?

Arrivez-vous à penser qu’une fée veille sur vous, que votre destin est de réaliser des choses incroyables ?
Arrivez-vous à imaginer que votre vœu va se réaliser, que la malédiction va se rompre ?

Arrivez-vous à croire ?

.

PS : chaque conte et chaque tome est indépendant des autres.
Tous peuvent donc être lus dans l’ordre de votre choix.

.

.

🔷 Et ça coûte combien ? On le trouve où ?🔷

.

.

Le livre coûte 10 € au format broché et contient 6 contes.

Vous souhaitez le lire ? Deux solutions s’offrent à vous :

.

🔷 Me contacter pour passer commande :

.

👉 Via mon site
👉 rose.p.katell@gmail.com

.

🔷 Vous rendre sur Amazon :

.

👉 Amazon

.

.

🔷 On peut aider à faire connaître l’œuvre ? 🔷

.

.

Bien sûr !

N’hésitez pas à me déposer un avis sur les site de vente où elle est disponible ou encore à relayer l’information de sa sortie sur les réseaux sociaux.

Cela lui offrira de la visibilité et m’aidera énormément.

.

.

Que lire au printemps ?

Que lire au printemps ?

Mes œuvres propices à la saison

.

.

Vous aimez choisir vos lectures en fonction des saisons, des périodes et/ou des fêtes ?

Vous avez envie de dévorer des titres qui vous évoquent le printemps, mais n’en avez pas en tête ou pas assez ?

Vous souhaitez découvrir mes ouvrages et les parcourir dans une ambiance de circonstance ?

.

Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces trois questions, alors ce second article de ma série Que lire en… ? est fait pour vous !

.

Voici dès maintenant…

… Un classement de mes œuvres autoéditées idéales pour la saison ! Classement parfois agrémenté d’un petit émoji si l’œuvre concernée entre aussi dans le thème d’une fête ou l’autre (un sapin pour Noël/la fin d’année, un cœur pour la Saint-Valentin, une citrouille pour Halloween).

.

.

🔷 Romans et œuvres publiées 🔷

.

.

🔹 Au temps où les fées dansaient (recueils de contes, 3 volumes)

Thèmes : Happy end – Princesse/princes/fées/pirates… – Amour – Magie – Tout âge

.

🔹 La Pierre d’Azur (one-shot, fantasy jeunesse)

Thèmes : Jeunesse – Enchanteurs – Magie – Prophétie – Trône

.

.

🔷Nouvelles gratuites 🔷

.

.

🔹 Le frémissement des feuilles (merveilleux)

Tombée d’un arbre, Maëlle se remémore ce qu’elle y faisait : tenter de se montrer à la hauteur de son peuple.

.

🔹 La Mélodie des bois (fantastique) ❤️

Chaque soir après son travail, Alex se rend dans les bois où il compose de nouvelles chansons. Un jour, un chant mélodieux s’en émane ; un chant qui éveille son âme.
Arrivera-t-il à découvrir l’identité de la personne qui possède une voix si enchanteresse ?

.

🔹 Le réveil d’Élie (merveilleux)

Élie est âgée et malade, elle sait que son heure est proche. Une nuit, alors qu’elle se réveille dans sa chambre d’hôpital, une étrange sensation l’oppresse…
Découvrira-t-elle de quoi il s’agit ?

.

🔹 Blodwyn (fantastique)

Avant de rencontrer Cara, Blodwyn a toujours été seule ; aujourd’hui pourtant, elle n’imagine plus vivre sans son amie. Hélas, l’un de ses actes pourrait bien les séparer à jamais.

.

🔹 Le banc (merveilleux, fantasy)

Les elfes et les nymphes ne se sont jamais entendus, c’est un fait. Mais alors qu’il regarde un banc en bois, Amras se souvient qu’il n’en a pas toujours été ainsi.

.

🔹 L’épreuve d’Isolde (romance) ❤️

Depuis que son secret a été révélé au grand jour, Isolde a dû affronter nombre d’épreuves et s’apprête à en subir une dernière. Celle-ci pourrait hélas s’avérer la plus longue d’entre elles…

.

🔹 De planète en planète (fantastique)

La planète sur laquelle joue Abel s’est éloignée des autres ! Elle l’empêche désormais de rentrer chez lui. L’enfant trouvera-t-il, malgré son chagrin, le moyen de rejoindre sa famille ?

.

🔹 La lettre (fantastique) ❤️

Depuis que son fiancé est parti en mer, Isobel n’attend qu’une chose : recevoir ses lettres. Hélas, celle qu’elle tient désormais entre ses mains pourrait bien lui faire douter de la lucidité de son adoré.

.

🔹 La Fleur aux souhaits (fantastique)

Désespérée de ne pas pouvoir offrir un enfant à son époux, Enora s’en remet au bon peuple, habitants de l’Ancienne Forêt, pour réaliser son vœu…

.

🔹 La Princesse au Cœur Berceuse (conte)

Une princesse affublée d’une malédiction cherche sans cesse le miracle d’une solution. Le sommeil depuis des lustres l’a déserté, tout cela à cause de l’ire d’un grand sorcier…

.

🔹 Pour un arbre (fantastique, écologique)

Au cœur de la forêt, une dryade s’éveille… et espère un avenir meilleur.

.

🔹 Eriune, Fille de la Lune (fantastique)

Arrivera-t-elle à sauver l’éclat des Fleurs de Lune qu’elle protège ?

.

.🔹 Dans les bois (fantasy)

Dans les bois galope un cerf… Dans les bois court un loup…

.

🔹 Syrine et Laria (merveilleux, fantasy) ❤️

Syrine nait dans une fleur de lilas, Laria dans une fleur de muguet. Selon la loi des fées, rien ne les prédispose donc à se rencontrer. Et pourtant…

.

🔹 L’hérésie de la fresaie libre (fantastique)

Toutes les malédictions n’en sont pas. Mais cette vérité pourrait coûter cher à Léonor si on découvrait son secret.

.

🔹 Retrouvailles (romance humoristique) ❤️

Depuis qu’il s’est disputé avec sa petite amie, Gabriel déprime. Il ignore comment recoller les morceaux avec elle et s’enfonce dans sa mélancolie. Lorsque Casse-noisettes, son chat, disparaît en prime, il se pense l’homme le plus malchanceux du monde. Mais le destin réserve parfois de bien drôles de surprises.

.

.

PS : en plus d’être disponible sur mon site, toutes ces nouvelles sont également téléchargeables au format ePub sur ma page Ko-fi (https://ko-fi.com/rosepkatell)

.

Avez-vous trouvé votre bonheur ?

.

.

Mars 2024 : le bilan

Mars 2024 : le bilan

Avancées et objectifs

.

.

Bonjour,

.

J’espère que tu vas bien ?

Comme tu le sais, qui dit nouveau mois dit nouveau bilan de ma part.
Souhaitons que celle-ci amène un peu de soleil avec elle, ah ah !

.

.

🔷 Les dernières nouvelles 🔷

.

.

Mars fut un mois éreintant : beaucoup d’évènements, beaucoup d’écriture, beaucoup de corrections ! Mais je suis fière d’avoir maintenu le cap.

Voici, du coup, une petite liste de mes diverses avancées.

.

🔷 J’ai reçu le premier tirage de mon troisième recueil de contes.
Tout est donc prêt pour sa sortie, prévue le 06 mars, et la communication autour de l’ouvrage a déjà commencé sur mes réseaux sociaux.

🔷 La boutique de ma page Ko-fi (https://ko-fi.com/rosepkatell) a gagné quatre nouvelles (gratuites, comme sur mon site) au format ePub : Le meilleur ami de l’Homme, L’hérésie de la fresaie libre, La dernière maman et La clef.

🔷 Le Pacte de l’Ange progresse sans cesse (et ça rime).
La septième partie du tome 2 est écrite, et j’ai entamé cette semaine une première vague de corrections sur la sixième en vue de commencer ensuite la septième, du même point de vue (Thomas <3).

🔷 Cœur d’oiseau, ma nouvelle-cadeau aux abonné(e)s de la newsletter, a elle aussi subi une première série de corrections.
Elle est actuellement en BL chez deux relectrices !

🔷 La pause, une courte nouvelle à paraître le 20 de ce mois-ci sur mon site et les plateformes de lecture, est entièrement rédigée, recopiée et en cours de correction.

.

Dites-moi…
Avez-vous hâte de découvrir le tome 3 de Au temps où les fées dansaient ?
Avez-vous été voir les illustrations et extraits déjà publiés sur mes réseaux ?

.

.

🔷 Les objectifs du mois 🔷

.

.

Ce mois-ci, j’aimerais :

.

🔷 Corriger la sixième partie du tome 2 de Le Pacte de l’Ange en vue de plancher sur la huitième, voire commencer celle-ci.

🔷 Publier La pause.

🔷 Ajouter cinq nouvelles gratuites à ma boutique Ko-fi.

🔷 Écrire en partie une nouvelle pour un appel à textes qui m’a tapé dans l’œil.

.

.

Voilà, voilà.

Merci de m’avoir lue.

A très vite !

.

.

Ce que j’aime avec l’imaginaire

Ce que j’aime avec l’imaginaire

Mon point de vue d’autrice

.

.

Je ne surprends personne (enfin, j’espère) en notant ici que je suis une autrice de l’imaginaire.

C’est en effet inscrit sur la bannière du site, et ça se voit un peu (beaucoup) à la couverture de mes œuvres !

.

Je n’écris néanmoins pas de la SFFF sans raison ; il y en a même plusieurs, toutes jouant un rôle dans mon amour pour ces genres.

Et grâce à cet article, je peux maintenant vous les dévoiler, vous dire ce que je préfère…

.

.

🔷 Créer des univers 🔷

.

.

Construire un monde de A à Z, le développer pour offrir le décor le plus riche possible au récit, imaginer tous ses aspects un par un…

Je crois que je ne m’en lasserai jamais !

.

.

🔷 S’évader 🔷

.

.

Écrire dans les registres de l’imaginaire est un excellent moyen de s’évader, de sortir du train-train quotidien et de laisser la réalité de côté.

.

.

🔷 Placer une romance (ou autre) sous-jacente 🔷

.

.

En moi sommeille un cœur de fleur bleue… qui a parfois du mal à s’exprimer par pudeur et non-envie de faire « juste » une romance.

Alors vive l’imaginaire qui permet l’intégration de nombreux autres genres en aspect secondaire !

.

.

🔷 Évoquer des thèmes sérieux 🔷

.

.

Sensible, j’ai toujours eu tendance à préférer que les thèmes dits sérieux/importants qui tiennent à cœur aux autrices et auteurs soient abordés dans un univers non réel pour qu’ils permettent la réflexion souhaitée tout en étant « allégés » par d’autres aspects du récit. Et l’imaginaire est parfait pour ça.

.

.

🔷 Exploiter un nombre de sujets illimités 🔷

.

.

Si on oublie les codes propres à la narration et à l’écriture, la seule limite en imaginaire… est l’imagination elle-même !

.

.

🔷Rêver 🔷

.

.

L’imaginaire a ça de magique que ses genres offrent l’impression que tout est possible !

.

.

Je suis curieuse…

Lisez-vous de l’imaginaire ?

En tant que lecteur/lectrice, qu’aimez-vous avec la SFFF ?

.

.

Février 2024 : le bilan

Février 2024 : le bilan

Avancées et objectifs

.

.

Bonjour,

.

J’espère que vous allez bien ?

Aujourd’hui, je m’en viens partager avec vous un bilan du mois dernier.

.

.

🔷 Les dernières nouvelles 🔷

.

.

Février est passé à une vitesse folle et je ne me suis pas vu progresser. Pourtant, force m’est de constater que j’ai été productive.

Voici donc une petite liste de mes diverses avancées :

.

🔷 J’ai reçu et relu l’épreuve de mon troisième recueil de contes.
Plus qu’à commander des exemplaires pour la sortie prévue le 06 mai !
Si tu es curieux/curieuses, le cover reveal a d’ailleurs été posté sur mes réseaux sociaux…

🔷 La boutique de ma page Ko-fi (https://ko-fi.com/rosepkatell) a gagné quatre nouvelles (gratuites, comme sur mon site) au format ePub : Juste un visage, Pour un arbre, L’ami des bois et La Fleur aux souhaits.

🔷 Le Pacte de l’Ange se développe encore et toujours !
La sixième partie du tome 2 est entièrement rédigée, la cinquième a subi une première phase de corrections/relectures, et la septième est commencée.

🔷 Cœur d’oiseau, ma nouvelle-cadeau aux abonné(e)s de la newsletter, est réécrite dans son intégralité, presque un nouveau premier jet.
Elle est actuellement en cours de recopiage (je l’ai écrite dans un carnet), puis reposera un peu le temps que je prenne du recul… avant de passer en mode correction !

🔷 Ma future nouvelle webpubliée (qui n’a pas encore de titre), a vu son plan être créé et est prête à être rédigée pour une sortie en avril.

.

Si vous êtes allés voir, que pensez-vous de la couverture du tome 3 de Au temps où les fées dansaient ?

.

.

🔷 Les objectifs du mois 🔷

.

.

Ce mois-ci, j’aimerais :

.

🔷 Bien avancer la septième partie du tome 2 de Le Pacte de l’Ange.

🔷 Relire/corriger Cœur d’oiseau en fin de mois.

🔷 Ajouter quatre nouvelles gratuites à ma boutique Ko-fi.

🔷 Ecrire et corriger ma future nouvelle webpubliée.

.

.

Voilà, voilà.

Merci de m’avoir lue.

A très vite !

.

.

Mes habitudes de lectrice

Mes habitudes de lectrice

Petites routines et manières

.

.

Depuis le temps, vous l’avez compris : je ne suis pas seulement une autrice… Je suis aussi une lectrice (compulsive, passionnée, dépendante de ma bibliothèque, ah ah !)

Chez moi, une journée sans toucher à un livre ne signifie qu’une chose… Ça va mal !

.

Avec cet article, j’ai donc envie de parler à la/au lectrice/lecteur qui est en vous, en évoquant avec vous mes petites habitudes ; ces routines ou excentricités presque inconscientes.

Qui sait ? Peut-être en avons-nous en commun ?

.

.

🔷 Avoir toujours un livre à portée de main 🔷

.

.

Je transporte ma lecture en cours partout. Oui, oui, même là où je sais que je n’aurai pas l’occasion de la poursuivre !

Je suppose que ça me rassure…

.

.

🔷Ne pas pouvoir s’endormir sans lire au moins un chapitre, au chaud dans ses couvertures… 🔷

.

.

C’est devenu un rituel.

J’en ai besoin pour me détendre après ma journée. M’assoupir plus sereinement et rapidement.

.

.

🔷… Et parfois perdre des heures de sommeil à cause de ce mensonge : « encore un chapitre, puis je coupe ! » 🔷

.

.

Est-il nécessaire de commenter ce point ?

.

.

🔷Admirer les livres de sa bibliothèque, comme ça, sans raison 🔷

.

.

Je trouve ça incroyablement satisfaisant et réconfortant, encore plus si je viens juste de réarranger mes étagères !

.

.

🔷Sentir les livres de ma bibliothèque, sans raison non plus 🔷

.

.

Leur odeur n’est-elle pas incroyable ?

.

.

🔷Regarder le nombre de pages du chapitre suivant pour vérifier le temps qu’il va prendre 🔷

.

.

J’apprécie savoir à l’avance si un chapitre va durer ou non.

Tant pis si ça n’influence même pas mon envie de m’y plonger !

.

.

🔷Aimer se donner un nombre de chapitres à lire par jour (et le dépasser presque toujours), juste pour avoir une idée de quand commencera sa prochaine lecture. 🔷

.

.

Passion planner, bonjour !

C’est mon premier réflexe quand je démarre une lecture : regarder le nombre de chapitres total pour le diviser sur tels jours.

.

.

🔷Toujours regarder le nombre de pages total de mes lectures 🔷

.

.

Non, non, ça ne me sert à rien. Je le fais, c’est tout.

Pourquoi ?

.. Et pourquoi pas ?

.

.

🔷Avoir une PAL bien organisée 🔷

.

.

Avoir ma pile à lire sous les yeux, avec les livres classés dans l’ordre où je veux les découvrir (un ordre qui peut être réorganisé selon mes envies du moment), me satisfait beaucoup.

.

.

🔷Lire aussi bien au format physique que numérique 🔷

.

.

J’adore les livres physiques, mais je lis énormément et ne peux pas tous les ranger dans mes bibliothèques, alors la liseuse est un support que j’apprécie aussi.

Elle est tellement pratique pour les vacances ou autres niveau poids.

.

.

🔷Relire ses livres préférés quand le moral flanche 🔷

.

.

Ça me remet d’aplomb.

Je commence à en connaître certains par cœur !

.

.

🔷Lire dès qu’on a du temps libre parce que la lecture, c’est la vie 🔷

.

.

Je suis tout bonnement incapable de m’en passer.

Ça me détend et permet de m’évader, de me ressourcer.

.

.

🔷Lire du coup à chaque « pause travail » ou presque 🔷

.

.

La lecture d’un univers et d’une histoire qui ne m’appartiennent pas me permet de me couper de l’écriture et, ainsi, de mieux redémarrer après.

.

.

🔷Avoir dix mille* marque-pages, mais utiliser le même, à chaque fois 🔷

.

.

Eh oui.

Il passe simplement d’un livre à l’autre, sans avoir de répit, ou alors il traîne sur ma table de nuit, bien à vue, si je lis en numérique.

* Chiffre à peine exagéré

.

.

🔷Ne pas voir le temps passer quand on est pris dans un livre et devoir courir après alors qu’on était laaarge 🔷

.

.

Je l’avoue : j’ai tendance à me perdre très vite dans mon imaginaire.

.

.

🔷Avoir du mal à abandonner un livre, même s’il ne nous plaît pas… 🔷

.

.

J’ai toujours l’espoir que ça devienne bien (à mes yeux, j’entends).

Spoiler alert : ce n’est pas souvent le cas.

.

.

🔷Ne pas pouvoir arrêter sa lecture au milieu d’un chapitre 🔷

.

.

Il m’est parfaitement impossible de m’arrêter à la fin d’une page ou, pire encore, au milieu de celle-ci.

.

.

🔷Détester écrire/surligner dans un livre ou corner ses pages 🔷

.

.

Ce n’est qu’un objet, juste un support, et j’en ai conscience. Je ne juge pas du tout les gens qui le font. Mais, personnellement, j’en suis incapable.

.

.

🔷Perdre un temps fou en librairie, à chaque passage 🔷

.

.

Surtout au rayon imaginaire.

Je regarde tout, prends des couvertures en photo pour ma wish list, profite du doux sentiment d’être entourée d’autant de livres à la fois…

.

.

🔷Être faible en librairie… 🔷

.

.

Quand les finances me le permettent… sortir d’une libraire sans aucun achat m’est vraiment compliqué !

.

.

🔷Avoir une guerre de retard sur tour ce qui est films et séries 🔷

.

.

Tout ça parce que je préfère lire plutôt que faire autre chose pendant mon temps libre !

.

.

🔷Préférer les livres aux adaptations 🔷

.

.

J’avoue tout…

Je fais partie des gens qui disent « dans le livre,... »

.

.

🔷Détester voir sa lecture interrompue par quelqu’un 🔷

.

.

Je ne le montre pas toujours (c’est selon les cas), mais ça m’énerve. Vraiment.

.

.

🔷Lire dans des positions pas du tout ergonomiques 🔷

.

.

Ma sœur m’a déjà comparé à Gollum à ce sujet…

Lire droite ? Très peu pour moi : je m’avachis !

.

.

🔷Visualiser très fort ce qu’on lit… et ne plus savoir si on l’a lu ou vu sur un écran par la suite 🔷

.

.

Dites-moi que je ne suis pas la seule, s’il vous plaît.

.

.

🔷Pouvoir lire partout 🔷

.

.

Dans le lit, le fauteuil, le jardin, par terre, en soirée, en vacances, dans une salle d’attente…

Je n’ai jamais aucun problème à plonger entre deux pages (sauf dans certains transports, étant aussitôt malade !)

.

.

🔷Préférer le monde fictif à la réalité 🔷

.

.

Peut-être à tort… mais l’évasion est si grande quand on lit !

.

.

🔷Rêvasser souvent à ses lectures 🔷

.

.

Je le fais très souvent, surtout le soir. Et particulièrement si un univers ou des personnages me parlent.

.

.

🔷Faire des hypothèses sur ce qu’on lit et adorer ça 🔷

.

.

… Je ne suis jamais aussi contente que lorsque je devine juste, ah ah.

.

.

🔷Aimer les cliffanghers et la frustration qu’ils apportent 🔷

.

.

Ce sentiment me plaît vraiment.

Il rend la lecture encore plus addictive et crée une attente incroyable !

.

.

🔷Sourire dès qu’il y a une happy end 🔷

.

.

Mon côté fleur bleue, j’imagine.

Je n’aime pas la facilité, attention. Mais ce qui finit bien, oui.

.

.

🔷Adorer les livres aux chapitres courts parce qu’ils donnent l’impression d’avancer plus vite 🔷

.

.

C’est psychologique, oui !

Ça me donne l’impression de pouvoir lire plus longtemps et me permet de lire même pendant mes pauses les plus courtes.

.

.

Voilà, j’en ai cité pas mal, je m’en rends compte !

.

Et vous ?

Quels sont vos habitudes ou réflexes de lectrice/lecteur ?

On en discute en commentaire ?

.

.