La Traversée : service presse

📖 Avis aux chroniqueuses et aux chroniqueurs ! 📖

.

.

.

La Traversée, mon dernier roman à paraître en août, dernier tome d’une dualogie d’Urban Fantasy, est disponible en SP numérique (avec possibilité d’obtenir le tome 1). 😍

.

.

.

.

Intéressés ?

Vous pouvez :

.

1) Vous proposer via la plateforme SimPlement :

📖 Simplement.pro : La Traversée 📖

.

2) Me contacter :

📖 Laissez-moi un petit mot 📖

.

.

A très vite ! 😘

.

Rose

.

.

Avis aux verviétois et verviétoises

Oyez, oyez !

.

.

.

Vous habitez Verviers ou ses environs ? Alors j’ai une excellente nouvelle pour vous 😁
La Mission est maintenant disponible à… la librairie La Traversée!📚
Un petit extrait pour fêter ça ?
.
Rose
.
.

EXTRAIT

.
Il ouvrit les yeux. Sa vision, d’abord trouble, lui permit de distinguer un plafond blanc au-dessus de lui. Il massa ses tempes. Bon sang, que sa tête était douloureuse !
Que s’était-il passé ? Où était-il ? Ses jambes étaient si lourdes qu’il avait l’impression d’avoir couru pendant…
La mémoire lui revint. Caleb se redressa, les sens en alerte. Puis il observa son environnement. L’écran plat fut la première chose qui accrocha son regard.
Il était de retour au Bungalow.
Pris au piège.
.
.
.
.

La Mission : votre avis compte

Dites-moi tout…

.

.

.

Bonjour, les amis !

Presque dix jours que mon roman La Mission est disponible !😁
Je suis donc curieuse : vous êtes-vous laissé tenter ? Avez-vous commencer sa lecture ?

Vous avez déjà lu La Mission ? Alors N’hésitez pas à donner votre avis sur les plateformes de vente et de lecture (Amazon, Babelio, Booknode…)
Cela offrira une meilleure visibilité au roman et m’aidera grandement 🥰

.

Rose

.

.

.

.

La Mission : enfin disponible !

Envie de lecture ? D’un livre de Fantasy tout juste publié ?

.

.

.

Il est làààààà 😍
.
Mon livre La Mission est enfin disponible au format broché ! 😁
Envie de découvrir l’histoire de Caleb, Ève et Diane ? De rencontrez la Mort et ses Envoyés ? 😉
.
Alors deux solutions s’offrent à vous :
.
.
.
Un énorme merci et une excellente lecture à ceux et celles qui se laisseront tenter par l’aventure 🥰
Vous avez envie de m’aider à faire connaître le roman ? N’hésitez pas à partager, cela m’aide grandement ! 😊
.
Bon week-end 😘
.
Rose
.
.
.
.

La Mission : rencontrez la Mort

Cet été, rencontrez la Mort…

.

.

.

On continue les présentations de personnages ? 😉
Aujourd’hui, j’aimerais que vous fassiez la connaissance de quelqu’un de très particulier…
.
Rose
.
.

LA MORT

.
Souveraine du royaume situé au-delà du Voile, protectrice des âmes et créatrice des chiens spectraux, La Mort est au moins aussi vieille que l’humanité.
Juste et altière, elle dirige son monde d’une main de fer et veille à ce que chaque décès se déroule au mieux, n’hésitant pas à envoyer ses émissaires sur terre pour s’en assurer.
Entourée d’Envoyés mais néanmoins solitaire, la Mort est entourée d’une aura de mystères. Elle semble souvent cacher des choses, et deviner ses pensées relève de l’impossible…
.
.
.
.

La Mission : un dernier extrait

La Mission : un dernier extrait

.

.

.

Bonjour, les amis !
.
Que diriez-vous d’un dernier extrait avant la publication de La Mission ?
.
Rose

.

EXTRAIT

.
Caleb se pencha, puis saisit son affectation du bout des doigts. L’aspect de ces dernières n’avait pas changé en deux ans : une bête chemise brune dans laquelle étaient glissées la fiche de la presque âme ainsi qu’une feuille regroupant toutes les informations utiles. Il prit plaisir à essayer de visualiser comment sa tâche se produirait. Lui faudrait-il s’occuper d’un homme, d’une femme ? D’une personne âgée ou jeune ? D’un enfant ? Où se rendrait-il ? Reviendrait-il sur le continent où il était né ou irait-il plus loin ? En Asie ? En Amérique ? Ailleurs ? Y aurait-il beaucoup de chasseurs d’âmes sur place ? Serait-il contraint d’assister en silence à un trépas doux ? Violent ? Il espéra que ce soit la première solution. Les décès brutaux, les meurtres et autres atrocités, le fait qu’il ne devait rien tenter pour les défunts, tout ça lui retournait l’estomac. Enfreindre les règles était si séduisant quand de telles souffrances le percutaient…
.
.
.
.

La Mission : petite anecdote

L’heure est aux révélations…

.

.

.

Il arrive souvent qu’on me demande, principalement lors d’événements littéraires, le temps qu’il me faut pour rédiger et publier un livre. 😙
.
Bien que cela puisse être assez variable en fonction dudit livre, afin de vous donner une petite idée, voici la date à laquelle j’ai débuté Au-delà du Voile
Mars 2016. Pour une publication le 10 août 2019 🙃
.
C’est qu’on y met du cœur dans nos ouvrages en tant qu’auteur ! 🥰
.
Rose
.
.
.
.

La Mission : extrait

La Mission : extrait

.

.

.

On termine la semaine avec un extrait du roman ? 🙂
.
Rose
.
.

EXTRAIT

.
Diane sourit en atteignant la Ruche. L’atmosphère du lieu, si familière et rassurante, l’accueillait telle une enfant de retour au bercail. Si elle tendait l’oreille, il lui semblait entendre le doux murmure des murs lui souhaiter la bienvenue.
Bien que sa dernière mission se soit déroulée vite et sans encombre, elle était ravie de revenir au palais – la Ruche, comme tous avaient l’habitude de l’appeler –, le premier endroit où elle s’était sentie chez elle. D’un pas léger, elle dépassa les deux Spectres qui en gardaient l’entrée et réussit à ne pas frémir. Un exploit, quand on savait de quoi étaient capables ces créatures.
Le grand hall était animé – elle ne se souvenait pas l’avoir déjà vu désert. Ici et là, quelques Envoyés aidaient les morts fraîchement débarqués à trouver leurs repères. Reconnaissables à leurs vêtements noir et pourpre, ils se mouvaient dans une direction identique : la salle du trône, pièce d’une taille démesurée où Elle recevait les nouveaux résidents. Certains émissaires – des âmes âgées et moins promptes à se rendre sur Terre, en qui Elle avait une entière confiance – traversaient le lieu sans s’arrêter. Leurs bras étaient chargés des dossiers qui contenaient les informations à connaître sur les mourants.
Remplir les documents était son travail à Elle ; Elle s’y activait sans relâche dès qu’une vision lui apparaissait. Pour chaque âme, il y avait un dossier à classer. Une tâche qu’Elle ne déléguait pas au premier venu.
La Ruche n’abritait presque que des bibliothèques englobant les archives. La moindre porte était susceptible d’y mener. Rares étaient les pièces qui ne faisaient pas partie du lot. Plus rare encore était de les dénicher. Mais Diane était apte à les situer. Le palais ne lui réservait plus de secret. Elle en avait exploré tous les recoins et pénétré les salles les mieux cachées hormis celles qui leur étaient interdites : ses appartements à Elle, les quartiers de son Second et le Capharnaüm, lieu où attendaient d’être distribuées les fiches des futurs trépassés.
.
.
.
.

Papotons lecture : J’agonise fort bien, merci

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Ce mois-ci, j’ai envie de vous parler de l’un de mes derniers coups de cœur, et pour une fois, il ne s’agit pas de romans des genres de l’imaginaire, mais d’une saga policière – il faut bien varier les plaisirs 😜
.
Vous le savez sans doute, au mois de février a eu lieu la foire du livre de Bruxelles, à laquelle je me suis rendue. Figurez-vous que sur place, j’ai eu le plaisir de rencontrer une écrivaine incroyablement gentille : Oren Miller.
Nous avons échangé quelques mots d’autrice à autrice puis, très intriguée par sa saga policière, je me suis laissé tenter par le premier tome des aventures d’Évariste Fauconnier et Isabeau Le Du : J’agonise fort bien, merci. J’ai d’ailleurs eu une dédicace adorable ! 😍
Mieux encore, grâce à mon amie également présente et intéressée par les romans (coucou, Virginie ^^), j’ai aussi pu dévorer par la suite le second tome : Et Dieu se leva du pied gauche 😀
 .
Je ne sais même pas quoi vous dire tellement je suis tombée sous le charme de cette série ! Si les livres, surtout le premier, ne sont pas exempts de coquilles, je ne me suis pas arrêtée dessus tant j’étais immergée dans l’histoire 🙂
Les intrigues sont rondement menées, très prenantes et, même si elles traitent de points communs, elles sont assez différentes pour captiver le lecteur à part entière ! Les thèmes y sont parfois durs ; cependant, un savant dosage d’humour allège l’ambiance et crée une atmosphère unique et propre à l’univers.
Le duo formé par Évariste et Isabeau fonctionne à merveille. Il offre des échanges savoureux, qui m’ont souvent arraché un sourire. Les deux personnages ont été travaillés, cela se sent et permet de les apprécier, de s’attacher à eux. À leur manière, je les ai trouvés touchants. Ils m’ont aidée à vivre pleinement le récit 😋
 .
En bref, voilà une saga que je ne saurais que vous conseiller. Je trépigne déjà d’acheter le tome 3 : À présent, vous pouvez enterrer la mariée.
 .
Et vous, avez-vous lu ces livres ? 😘
.
Rose
.
.

.
.