Comment ne pas manquer l’heure du thé, enfin en ligne !

Comment ne pas manquer l’heure du thé, enfin en ligne !

.

.

.

Nous sommes le 20 mars, ma dernière nouvelle est donc en ligne ! 📚😀📚
Pour découvrir l’étrange quotidien de Constance Harris sur mon site, c’est par ici :
 .
 .
N’hésitez pas à partager l’histoire ou à la commenter, votre avis compte 💖
Et comme toujours, la nouvelle est également disponible sur les plateformes de lecture en ligne ! 😉
 .
 .
Bonne lecture 📚
.
Rose
.

Une idée de comment ne pas manquer l’heure du thé ?

Bonne nouvelle !

.

.

.

La sortie de ma prochaine nouvelle avance à grand pas ! 😀
.
Le 20 mars 2019, découvrez l’étrange quotidien de Constance dans « Comment ne pas manquer l’heure du thé » ! 🙂
.
Un petit extrait pour patienter ?
.
Rose
.
.

Extrait :

.

Le tisonnier atterrit dans le miroir au-dessus de la cheminée et s’y figea en créant des sillons de fissures irréguliers. Pire, il manqua sa cible.
Essoufflée et incommodée par son corset, Constance pesta, puis contempla les dégâts. Le tisonnier n’avait pas souffert, mais le verre… Elle espéra que son frère comprendrait.
La jeune femme se mordit la lèvre inférieure. Elle s’installait à peine dans la maison de campagne de Lewis qu’elle y provoquait déjà une catastrophe. La honte l’envahit ; il lui cédait les lieux et l’entretenait financièrement par pure gentillesse… Elle l’en remerciait d’une drôle de façon !
Plusieurs coups frappés contre la porte du salon la tirèrent de ses réflexions. Surprise, elle sursauta.
— Miss Harris ? Vous allez bien ?
— O-Oui, balbutia-t-elle.
— Vous êtes sûre ? Pardonnez-moi d’insister. J’ai entendu un grand fracas et…
Elle s’empressa de fournir une explication :
— Simple maladresse de ma part. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter, je vous assure. Je vais m’en occuper.
Sans qu’elle lui en donne la permission, l’une des bonnes recrutées par son aîné pénétra dans la pièce, l’air angoissé.
— Laissez-moi m’en charg…
L’offre mourut sur ses lèvres sitôt qu’elle remarqua le carnage. Constance grimaça, puis s’efforça d’arborer un sourire réconfortant.
— Un bête accident. Lewis a dû vous informer de ma maladresse légendaire…
.
.
.