Papotons lecture : La prophétie des magiciens, d’A.C. Nunes

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Bonjour, les amis ! 😀

Aujourd’hui, j’ai envie de vous poser une question particulière… Vous est-il déjà arrivé d’être touché, voire ému, par le style d’écriture d’un livre ?

Pour ma part, j’ai vécu ça avec le premier roman d’A.C. Nunes : La prophétie des magiciens ! 🙂

.

La prophétie des magiciens, c’est l’histoire d’une jeune femme, Noya, qui à la mort de sa mère apprend qu’elle possède le don de la magie et se retrouve propulsée dans un monde d’intrigues et de traîtrises. Malgré elle, elle est promise à un grand destin : sauver les Cinq Peuples qui composent son univers.

.

Je vais être honnête avec vous. La couverture ne m’a pas attiré plus que ça tandis que le résumé m’a laissé craindre une aventure très classique et déjà vue un joli nombre de fois. Pourtant, j’avais envie de découvrir le récit, car il s’agit de la première parution fantasy d’Empaj Éditions, une maison d’édition bien de chez moi.

Et vous savez quoi ? Au final, je ne le regrette pas du tout. 😁

.

Si l’intrigue n’est pas exempte de défauts, si certains passages m’ont moins plus et un autre carrément déçue et révoltée, je me suis malgré tout retrouvée happée dans les aventures de Noya et j’ai même éprouvé une certaine nostalgie à la lecture, comme si j’étais devant mon propre premier roman.

D’abord étrange, l’impression s’est vite changée en quelque chose de plus touchant, qui a complètement transformé ma lecture et m’a permis de passer un bon moment et de me plonger dans de vieux souvenirs en même temps.

En bref, je ne suis pas déçue ! 😉

.

Et vous ? Avez-vous déjà vécu une expérience similaire ?

.

Rose

.

.

.

.