Juin 2022 : le bilan

Juin 2022 : le bilan

.

.

.

Salut, salut,

Juillet est là ! Êtes-vous en vacances ? Comptez-vous en profiter pour partir ou réaliser un projet ?
Pour ma part, j’ai prévu de m’accorder un jour à la mer. Et en attendant, je vous propose un nouveau bilan.
On y va !

Juin m’a permis de belles réalisations.

.

.

.

.

ÉCRITURE

.
Le Pacte de l’Ange

La huitième partie du Pacte de l’Ange est terminée et corrigée !
Plus qu’une à écrire pour finir le tome 1, je m’y emploie ce mois-ci.

.
Syrine et Laria

Et une nouvelle nouvelle écrite, une !
Pour découvrir une petite histoire de fées et de fleurs, rendez-vous le 20 juillet en ligne.

.

.
CORRECTIONS

.
L’Arbre Tombe

La maquette de la version brochée a été relue pour vérifier qu’aucun couac ne s’y trouvait. La novella n’attend donc plus que sa sortie physique en 2023.

.

.
Merci de m’avoir lue. 😘

.

.

Papotons lecture : J’irai tuer près de chez vous

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Aujourd’hui, j’ai la joie de vous présenter un roman autoédité : J’irai tuer près de chez vous, de Mélanie Desforges.

.

.

J’irai tuer près de chez vous ? De quoi ça parle ?

.

Le titre étant assez évocateur, je vous laisse approfondir le sujet avec la couverture et le résumé de cette œuvre détonante.

.

.

.

On a tous eu des voisins emmerdeurs, des collègues irrespectueux, un facteur qui a tendance à « perdre » un peu trop souvent nos colis et j’en passe. Des envies de meurtres aussi, on en a tous. Mais, on se retient, ça reste au stade de fantasme et puis c’est tout.
Ouais, mais voilà, Charley, c’est pas le genre de femme à se contenter de divaguer. Elle, elle provoque sa chance, elle va au bout de ses rêves. Et si, justement, son rêve c’est de trucider sa voisine qui écoute du Tul à deux heures du matin, pourquoi se retenir?
Le truc, lorsqu’on a un projet de vie aussi ambitieux, c’est que quand ça dérape… ça dérape salement.

.

.

Et pourquoi le lire ? Quels sont ses points positifs ?

.

On en arrive au point intéressant !

.

  • L’humour décalé et les jeux de mots présents tout au long du récit.
  • Le côté fantastique de l’histoire, léger mais très appréciable.
  • Le personnage principal improbable, que j’ai pour ma part adoré détester.

.

.

Mais le livre a-t-il des défauts ?

.

Je ne parlerai pas de défauts, seulement d’un point qui, selon moi, pourrait ne pas convaincre tout le monde.

.

  • Charley est volontairement imbuvable. Certains n’accrocheront tout simplement pas avec elle, et risquent donc de ne pas entrer dans l’intrigue.

.

.

En résumé

.

J’irai tuer près de chez vous et un one-shot étonnant, qui surprend par son humour et son protagoniste.
À mettre entre les mains de tous ceux et celles qui aiment les lectures décalées.

.

.

Pourquoi j’ai choisi l’autoédition

Pourquoi j’ai choisi l’autoédition

.

.

.

Que ce soit en salon ou simplement en discutant autour de l’écriture avec des connaissances, cette question revient souvent ✍️

Du coup, j’ai décidé d’y répondre avec ce petit article en deux parties : pourquoi j’ai choisi l’autoédition en débutant et pourquoi je continue en autoédition maintenant. 📖

Vous êtes confortablement installé(e)s ? Alors c’est parti ! 😁

.

.

.

.

Pourquoi j’ai choisi l’autoédition en débutant

.

  • J’avais besoin de me prouver que j’étais capable, non seulement d’écrire, mais de vendre mes histoires et de gérer leur processus de création de A à Z seule (seule étant ici un bien grand même puisque je me suis entourée de partenaires de confiance pour des étapes telles que la correction et la couverture). 🥰
    Oui, je voulais aller jusqu’au bout de cette expérience et avoir la fierté de dire « je l’ai fait, j’ai réussi », au moins pour mon premier livre. Je souhaitais aussi avoir des chiffres concrets.
    Surtout, j’étais à une période de ma vie où gonfler ma confiance en moi et me défier devenait nécessaire pour arrêter de tourner en rond.
  • Point très lié au précédent, je n’avais pas suffisamment foi en moi pour proposer l’un de mes textes en maison d’édition.
    Pour tout vous dire, je me sentais comme un imposteur à cette simple idée ! Je n’étais personne, absolument pas légitime, croyais-je.
    C’est peut-être ridicule, mais je me disais que si je parvenais à publier de moi-même un roman et à lui trouver des lecteurs, alors je serais en droit d’envoyer un autre projet à un éditeur (ce que je n’ai jamais fait, au final 😛)

.

Pourquoi je continue en autoédition maintenant

.

  • L’expérience s’est révélée si enrichissante et bienfaitrice pour ma timidité et mon estime de moi que je n’ai pas eu envie de m’arrêter après un ouvrage ! 😁
    Les relations sociales sont compliquées pour moi, vraiment, mais elles me le semblent beaucoup moins quand j’ai ma casquette d’autrice autoéditée. C’est difficile à expliquer, je me sens en accord avec moi-même, j’ose plus de choses, j’élargis ma zone de confort, etc.
  • Je me suis découvert un véritable amour pour certaines étapes éditoriales, comme la réalisation des maquettes brochées ou numériques de mes romans. 📚
    En plus, être aux commandes de chaque phase me réjouit ! Mon activité est très diversifiée et je n’ai aucune impression de « monotonie ».
  • J’apprends tous les jours.
    Que ce soit sur l’écriture ou l’une des fameuses étapes éditoriales, j’acquiers sans arrêt des connaissances. En d’autres mots, je ne m’ennuie jamais ! 🤩
    Chaque ouvrage me permet de me renouveler, de tester de nouvelles choses et à plusieurs niveaux. Un vrai régal.
  • J’aime le fait de tout maîtriser. 😎
    Avoir un regard sur tout, prendre les décisions, travailler avec qui je le souhaite, n’avoir de compte à rendre qu’à moi-même… C’est réellement une façon de procéder qui me convient, je m’en suis vite rendu compte.
  • J’ai mon stock de livres à disposition et je connais mes ventes au jour le jour. 📈
    Pour la grande anxieuse que je suis, c’est non négligeable, croyez-moi !
  • Je rencontre des gens exceptionnels, tant en contactant des partenaires que lors des salons auxquels je choisis de participer. 🥰
    Peut-être à tort, j’ai le sentiment qu’être autoédit(é)e offre l’impression d’être plus accessible aux yeux des lecteurs.
  • Je me sens bien dans cette voie et ne ressens pas le besoin d’en changer.

.

.

Mai 2022 : le bilan

Mai 2022 : le bilan

.

.

.

Un grand bonjour à vous !

Juin est arrivé, le meilleur mois de l’année (je ne dis pas ça parce qu’il s’agit du mois de mon anniversaire, non, non…)
Pour fêter ça, que diriez-vous d’un petit bilan ?
C’est parti !

Mai m’a non seulement permis de prendre quelques jours de vacances, mais également de bien avancer dans mes projets.

.

.

.

.

ÉCRITURE

.
Le Pacte de l’Ange

J’ai carburé sur mon tome 1 : la huitième partie (sur neuf) est presque finie, il ne manque que deux chapitres, qui seront vite écrits.
La fin du premier tiers de ce projet approche !

.

.
PUBLICATIONS

.
Soren et le faucon

Anciennement sans titre, ma nouvelle de fantasy animalière est en ligne.

.
Maquette surprise

En 2023, en plus du broché de L’Arbre Tombe, paraîtra un autre livre, dont la maquette est faite !
Mais chuuut, je garde encore la surprise pour le moment.

.
Utip

Mes nouvelles continuent d’apparaître au format ebook sur la plateforme, toujours gratuitement. 🤩

.

.
Merci de m’avoir lue. 😘

.

.

En ligne : Soren et le faucon

Envie d’un peu de lecture ?

.

.

.

Tadaaa ! 😁

Soren et le faucon est en ligne sur mon site 📖

.

.

.

 Soren et le faucon

Soren est sur la sellette : à moins de trouver un plan efficace, il perdra le logis où son père et lui vivent. Pour quelle raison s’approcherait-il alors d’un faucon, leur prédateur naturel ?

.

.

Bonne lecture 😁

N’hésitez pas à me partager vos ressentis, j’adore discuter avec vous 🥰

.

.

PS : la nouvelle est aussi disponible sur…

.

LeConteur

Wattpad

L’Atelier des Auteurs (ancien Scribay)

FictionPress

.

.

Quatre lectures idéales pour le printemps

Quatre lectures idéales pour le printemps

.

.

.

Le printemps est bien entamé, les beaux jours sont là, et voici déjà l’heure du dernier article de cette série ! 📚

Lire au soleil ou à l’ombre, dans son jardin, un parc, sur une terrasse, un balcon… Agréable, n’est-ce pas ? Reposant, surtout ; nous en avons tous besoin après les jours courts et froids de l’hiver.
Seulement, un problème : vous ne savez pas quel ouvrage choisir pour profiter pleinement de ces moments.

Pas de panique ! Voici ma sélection : quatre livres idéals pour le printemps et pourquoi je vous les propose. 🙂

.

.

.

.

1) La Marque – Aiden Jones, tome 1 (trilogie, fantasy, jeunesse) : Pour le vent de fraîcheur bienvenu qu’apportent ses personnages dans une intrigue qui mêle à la perfection légèreté et côté sombre. Impossible de ne pas être charmé.

2) Le Jardin des Secrets (roman) : Pour son histoire captivante sur deux époques et son ambiance immersive. À lire si vous aimez les quêtes de vérité.

3) La Princesse au visage de nuit (fantastique, conte, thriller) : Pour son mélange de genres qui permet de ne jamais s’ennuyer et son aspect addictif. Je vous défie de le lâcher une fois commencé.

4) Le bureau des affaires occultes (tome 1, thriller, policier, historique) : Pour son enquête, qui se dévore, dans une atmosphère sombre au 19e. Ses thèmes durs, son personnage principal et son vécu ne laisseront personne indifférent.

.

.

Papotons lecture : Les Entraves de l’Hiver

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Une jolie romance fantastique, ça vous dit ?
Je vous présente aujourd’hui le premier tome d’une série de quatre livres qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres : Les Entraves de l’Hiver, de Djenny Bergiers.

.

.

Les Entraves de l’Hiver ? De quoi ça parle ?

.

Voici son résumé et sa couverture, porteuse de questions, je trouve !

.

.

.

Jack Frost a un plan.
Depuis des siècles, il n’existe que durant quelques semaines en décembre, veille au bon déroulement de l’hiver avant de retourner, contraint et forcé par le Gardien, au Sommeil.
Mais pas cette année.
Il compte bien l’affronter et faire basculer le cours de son existence à jamais.
Mathilde, quant à elle, s’astreint à une vie bien ordonnée malgré une immense fratrie qu’elle tente de maintenir sur les rails.
Oui, Jack Frost a un plan.
Sauf que ses pas croisent les siens, ceux de cette jeune fille au bonnet rouge. Celle qui fera chavirer tous ses desseins.

.

.

Et pourquoi le lire ? Quels sont ses points positifs ?

.

Commençons la liste :

.

  • La romance toute douce et délicate, qui réchauffe l’âme.
  • Les deux personnages principaux, différents mais aussi attachants et intéressants l’un que l’autre, avec leur passif et leurs aspirations. (J’ai pour ma part ressenti beaucoup d’empathie envers Mathilde)
  • L’intrigue fantastique autour des saisons, qui offre une explication captivante à leur roulement.
  • Le final dont une grande part est prévisible, mais qui, grâce à un élément, devient original et donne une fin satisfaisante pour le cœur des lecteurs.

.

.

Mais le livre a-t-il des défauts ?

.

Je n’en ai remarqué qu’un seul, subjectif :

.

  • La fameuse part prévisible du final, qu’on sent venir bien avant.

.

.

En résumé

.

Les Entraves de l’Hiver est une romance très douce qui plaira aux amateurs du genre et aux férus de fantastique.
Une lecture idéale si vous avez un coup de mou ou besoin d’espoir !

.

.

Avril 2022 : le bilan

Avril 2022 : le bilan

.

.

.

Coucou à toutes et tous !

Comment allez-vous ? Content(e)s d’être en mai, où les températures se réchauffent ? Moi oui ! Et sinon, pour ce nouveau mois de l’année, je vous ai concocté un petit bilan… 😊 Prêt(e)s à le découvrir ?

Avril fut un bon mois pour l’écriture !

.

.

.

.

ÉCRITURE

.
Le Pacte de l’Ange

La septième partie du tome 1 est finie, relue et a subi une première correction. 😁 Après avoir replongé dans la sixième partie et le plan de la huitième pour retrouver la connexion avec le point de vue de Victoriana et son époque, l’écriture peut de ce projet peut donc reprendre !

.
Nouvelle sans titre

Je vous confiais il y a peu que l’envie d’écrire à nouveau dans le registre de la fantasy animalière me brûlait… C’est chose faite ! 😎 Les trois quarts d’une nouvelle ont été rédigés sur avril, et j’ai bon espoir de pouvoir publier l’histoire en ligne fin du mois. Au programme, vous rencontrerez une souris brune en galère financière et un faucon en mauvaise posture. 🐭🦅

.
PUBLICATIONS

.
L’Arbre Tombe

Il se pourrait que, suite aux demandes en salons, la maquette d’une version brochée de cette histoire ait vu le jour… Affaire à suivre. 😉

.
Utip

Mes nouvelles continuent d’apparaître au format ebook sur la plateforme, toujours gratuitement. 🤩

.

.
Merci de m’avoir lue. 😘

.

.

Dédicaces à l’ABC Café : le bilan

BILAN : Parcours d’Artistes et d’Artisans de Jalhay

.

.

.

Hier se déroulait pour moi la reprise des événements littéraire avec une séance de dédicaces organisée par la librairie ABC Café à l’occasion du Parcours d’Artistes et d’Artisans de Jalhay. Aujourd’hui, j’en dresse donc un rapide bilan. 📜

.

.

.

.

Commençons par une vérité : bon sang ! Que ça fait du bien de pouvoir reprendre les sorties d’autrice ! J’ai l’impression qu’il y avait une éternité que je n’avais plus été plongé dans cette atmosphère ni eu l’occasion de parler avec vous en face à face. 💖

Ensuite, le bilan à proprement dit.
Comme toujours à l’ABC Café, bonne ambiance et convivialité étaient au rendez-vous. Un grand merci aux deux gérantes et aux autres participantes pour la journée passée sur place. Ça m’a fait très plaisir de vous revoir/rencontrer. 😚
Visiteurs et lecteurs étaient eux aussi bien présents ! Pour une première édition, et un premier événement depuis longtemps pour ma part, je suis comblée par l’intérêt que mes livres ont suscité ! 📚
Il me tarde déjà de remettre ça.

En bref, un excellent dimanche, une très bonne compagnie, de bonnes ventes. 🥰

.

.

Papotons lecture : la Voleuse des Toits

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Ce mois-ci, j’ai bien envie de vous présenter un joli pavé : La Voleuse des Toits, de Laure Dargelos. 📖

.

.

La Voleuse des Toits ? De quoi ça parle ?

.

Je vous laisse découvrir son résumé et sa couverture qui, si vous êtes comme moi, vous mettra des étoiles dans les yeux.

.

.

.

Véritables piliers de la société, les règles écarlates ont prohibé toutes formes d’expression : l’art, la littérature et la musique n’existent plus. Chaque jour, la milice multiplie les exécutions pour asseoir l’autorité du régime.
Demoiselle respectable le jour et voleuse la nuit, Éléonore Herrenstein s’élève contre l’ordre établi. Elle qui espère rejoindre la rébellion et renverser le gouvernement, la voilà brusquement fiancée à l’un des hommes les plus puissants du royaume. Qui est donc Élias d’Aubrey, cet être impénétrable qui semble viser le pouvoir absolu ? Et pour quelles sombres raisons sa famille dissimule-t-elle une mystérieuse toile, peinte un demi-siècle plus tôt ?
Éléonore ignore encore que sa quête l’entraînera bien plus loin qu’elle ne l’imagine. Dans un voyage au-delà du possible…

.

.

Et pourquoi le lire ? Quels sont ses points positifs ?

.

Ce one-shot en a plusieurs !

.

  • L’univers incroyable du roman, qui a été développé de A à Z.
  • Le thème du voyage dans le temps, superbement maîtrisé.
  • Les nombreux rebondissements qui le rendent impossible à lâcher.
  • La romance qui fait autant sourire que souffrir.
  • Les personnages attachants, touchants.

.

.

Mais le livre a-t-il des défauts ?

.

Rien qui n’entrave le plaisir de la lecture !

.

  • Présence de quelques facilités scénaristiques.
  • Exagérations lors de certaines descriptions de scènes.

.

.

En résumé

.

La Voleuse des Toits est un excellent livre de fantasy qui saura combler à la fois les fans de romance, d’univers riches et ceux des voyages temporels, de ses conséquences.
À lire de toute urgence si vous ne craignez pas les pavés ! 🥰

.

.