Quatre livres idéals pour l’été

Quatre livres idéals pour l’été

.

.

.

Vous ne savez pas/plus quoi lire pendant vos vacances ? 📚

Voici ma sélection : quatre livres idéals pour l’été et pourquoi je vous les propose. 🙂

.

.

.

.

1) J’agonise fort bien, merci (polar) : pour son duo d’enquêteurs qui fonctionne à merveille, l’intrigue rondement menée et son ambiance des années 1950.

2) Un pétale par sourire (fantastique) : pour son écriture poétique et sa façon de mélanger réalité et fantastique. Pour sa facilité à nous faire voyager même en restant chez nous.

3) Souvenir de Marnie (roman initiatique) : pour sa sensibilité et les émotions qu’il fait ressentir. Pour son histoire qui ne laisse pas indifférent.

4) Jade, Fille de l’Eau (fantasy) : pour sa romance jeunesse/YA, ses créatures intéressantes et son univers plongé en plein conflit.

.

.

SURPRISE !

Surprise ! 🎁 🎉

.

.

.

Et si je vous gâtais un peu ? 😉
Depuis plusieurs semaines, je mijote quelque chose. Aujourd’hui, c’est l’heure de vous en faire part 😘
.
Les temps sont durs, ils n’ont épargné personne, nous en sommes tous conscient. Alors, dans l’espoir de vous apporter un peu de réconfort et d’évasion…
… Je compte mettre le Livre I des Enfants de la Déesse en ligne gratuitement le temps qu’il soit prêt pour sa publication en livre broché ! 📚✨
.
Je vous donne rendez-vous en octobre 💖
.
.
.
.

Juillet : quelques nouvelles scripturales

Mes petites avancées…

.

.

.

En ce mois de juillet soumis aux intempéries (de tout cœur avec les sinistrés, j’espère que vous êtes en sécurité 💖), je vous apporte tout de même quelques nouvelles scripturales ✍️

.

Rose

.

.

.

.

Conséquences : cover reveal

Le titre et la couverture de ma prochaine nouvelle dévoilés !

.

.

.

Ça vous dit de découvrir le titre et la couverture de ma prochaine nouvelle, qui sortira le 20 juillet en ligne ? Celle-ci parlera… de l’avatar du soleil !

.

Rose

.

.

.

.

Juin 2021 : le bilan

Juin 2021 : le bilan

.

.

.

Coucou,

Même si le temps ne l’indique pas trop en ce moment, l’été est arrivé ! Traînent donc sans son sillage l’envie de se reposer et celle de faire de longues balades… 🌳
Avez-vous prévu de partie cette année ? Dites-moi tout.

.

Rose

.

.

.

ECRITURE

.
.

Le Pacte de l’Ange :

.

Je n’ai pas réussi à terminer l’entièreté de la quatrième partie de ce premier tome, comme je l’aurais voulu. Néanmoins, vu que je suis actuellement dans l’écriture du dernier chapitre de cette fameuse partie, je m’estime très satisfaite ! 😁

.

Conséquences :

.

Je vous présente ma dernière nouvelle, qui sortira en ligne le 20 juillet et parlera… de l’avatar du soleil ! 🌞

.
.
.

Corrections

.
.

Les Enfants de la Déesse :

.

Les corrections du Livre III sont en cours… et il est possible que je vous prépare une petite surprise. Mais chut, c’est un secret. 🤫

.
.
.

Publications

.
.

L’Arbre Tombe:

.

La novella est parue, ça y est ! Une parfaite lecture pour l’été. 😉
Ainsi, si découvrir l’histoire d’Aurore vous tente, vous pouvez la commander sur Amazon, Kobo, le site de la Fnac, ou tout simplement en m’envoyant un petit mail (rose.p.katell@gmail.com).
Je serai par ailleurs ravie de répondre à toutes vos questions sur ce projet si vous en avez. 😊

.

Merci de m’avoir lue. 😘

.

Papotons lecture : Les Aînés, Tome 2

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Ce mois-ci, j’ai envie de vous présenter une suite, et plus particulièrement un tome 2 avec… Le Cycle Honni (Les Aînés 2) de Serenya Howell, à paraître en août aux éditions Plume Blanche.

J’ai en effet la chance d’avoir bêta lu cette saga et d’avoir pu redécouvrir ce tome en avant-première. Une chance que je ne regrette pas !

.

Mais Le Cycle Honni, ça parle de quoi ?

Focus sur le résumé :

.

Depuis des Cycles, tous connaissent Talyä, la Furie.
Celle qui fut le Maître le plus redoutable et le plus redouté de Mort.
Celle qui causa massacres, bains de sang et dont le nom, aujourd’hui encore, fait frémir tous les Aspirants.

Voilà ses carnets, son histoire. Avant qu’elle ne devienne légende, puis mythe.
Des siècles avant l’avènement de Dënorh.

.

.

.

.

Ça donne des frissons, non ?

.

Si je vous avoue avoir une préférence pour le personnage de Dënorh et pour le tome 1 de la trilogie (dans mon cœur à jamais), l’histoire de Talyä la Furie n’en est pas moins excellente, loin de là.

Très axé sur les conquêtes et la stratégie, ce Cycle passionnant nous montre jusqu’où l’envie de vengeance peut mener une âme à la base innocente, et à quel point la moindre décision s’avère parfois fatale pour un rêve, un espoir…
Et vous savez quoi ? Je crois bien qu’une vengeance ne m’avait pas autant plu depuis « Servir froid », de Joe Abercrombie !

Talyä est un personnage détesté à l’époque des deux premiers Cycles Corrompus, nous y effleurons à peine sa terrible renommée, mais dans ce tome, nous apprenons, à chaque page tournée, à la connaître, la comprendre et l’apprécier.
Ses ressentis sont d’ailleurs si justes et puissants qu’il est impossible d’être indifférent à ce personnage.

Et que dire de ses décisions, qui façonnent peu à peu toute l’intrigue ? Chacune est réfléchie et possède un but précis ! Si bien que le récit en devient addictif – attention à vos heures de sommeil !

.

En bref, et parce que j’ai peur de vous spoiler si j’en révèle plus, je conclurai ce billet par un conseil : foncez sur ce roman à sa sortie, vous ne le regretterez pas.

.

.

On plonge ensemble au cœur des Enfants de la Déesse ?

On plonge ensemble au cœur des Enfants de la Déesse ?

.

.

.

Coucou, vous tous ! 😊

À l’heure où les BL des Enfants de la Déesse se terminent tout doucement, j’ai très très envie de vous parler un peu plus en détail de ce projet qui compte beaucoup à mes yeux.

Et pour ce faire, quoi de mieux que la question du mois du forum l’Allée des Conteurs (que je ne peux que vous recommander 😉) !

 .

Cette fameuse question, la voici :

Parlez-nous du lieu principal d’un de vos projets : le décrire, expliquer pourquoi ce lieu, et l’illustrer (avec des photos, dessins, ce que vous avez, juste pour qu’on puisse visualiser)

Très intéressant, vous ne trouvez pas ? 😁

.

Alors…

Pour y répondre, je vais vous parler d’un endroit précis dans l’histoire des Enfants de la Déesse. En effet, le lieu principal du récit étant Escarpe, un continent tout entier, je préfère me focaliser sur…

.

La Forêt et, plus particulièrement, ses campements de Lycanthus libres.

.

.

.

.

Pour la mise en contexte, la fameuse Forêt occupait autrefois l’intégralité d’Escarpe ; jusqu’à l’arrivée des Hommes, débarqués du Grand Continent, elle était le territoire des Lycanthus, un peuple d’hommes-loups pourvus d’une magie de vie.

Vous vous en doutez, un tel pouvoir a effrayé les Hommes, qui ont vu une menace en lui, en leurs propriétaires, et ont donc décidé de tout détruire… Résultat : aujourd’hui, la Forêt a la réputation d’être hantée par les fantômes des Lycanthus décimés et n’occupe plus qu’un tiers d’Escarpe, devenue une terre d’Hommes. Les Lycanthus rescapés des purges, quant à eux, sont réduits à l’état d’esclave et portent des entraves qui les coupent de leur magie.

Mais voilà, ce que tout le monde ignore, c’est qu’une poignée de Lycanthus a réussi à se cacher des Hommes à l’époque des purges et évolue toujours au cœur de leur Forêt.

.

On en arrive donc… aux campements évoqués plus haut !

.

Je suppose que ça ne vous étonnera pas si je vous révèle que le but premier des Lycanthus libres est de le demeurer et, de ce fait, de rester éloignés des Hommes. Toute leur vie même est concentrée sur ce but, en vérité.

Ainsi, au lieu d’avoir des huttes au sol et de vivre en meutes sans lien entre elles comme leurs ancêtres, ils ne forment plus qu’une seule meute communicante, dispersée dans toute la Forêt. Ils habitent dans des cabanons construits en hauteur, à même les sapins, dans des villages aériens. Ont des sentinelles qui surveillent l’orée de la Forêt. Ils s’assurent que les légendes sur le caractère hanté de la Forêt perdurent pour que les Hommes n’y remettent pas les pieds, élèvent leurs enfants en leur enseignant la voie de la Déesse, qu’ils suivaient tous avant les purges et l’arrivée de la religion du Père induite par les Hommes, etc.

.

La Forêt est un endroit sur lequel j’ai adoré écrire.

.

Pourquoi ? Parce qu’en plus du joli paysage forestier (que j’apprécie grandement) qui le constitue, c’est un lieu chargé de mémoire, de traditions et qui dégage une atmosphère particulière : un mélange de souvenirs passé, d’espoirs et de craintes pour l’avenir.

.

En bref, j’ai beaucoup aimé m’y plonger et y retournerai bien !

.

.

Papotons lecture : questions/réponses

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Et si on papotait lecture ? 📖 

.

Aujourd’hui, je vous propose un « Papotons lecture » un peu spécial…

En effet, au lieu de vous parler d’une de mes découvertes, j’ai envie qu’on fasse plus ample connaissance au travers de nos lectures, récentes ou passées. 🙂

Ainsi, que diriez-vous d’un petit jeu de cinq questions/réponses sur le sujet ? Je vous pose les premières ici et, si vous le désirez (il n’y a bien sûr aucune obligation), vous me donnez vos réponses en commentaires, MP sur les RS, mail… Ce que vous souhaitez !

On tente ? 😉

.

.

.

.

Alors en avant pour les questions :

.

.

  1. Avez-vous un livre ou une saga favorite, que vous pourriez relire et relire sans jamais vous lasser ? (Oui, elle est difficile, je sais… N’en choisir qu’un est souvent impossible et je ne vous en voudrais pas d’en citer plusieurs. 😜)
  1. Quel est votre genre littéraire de prédilection ?
  1. Citez-moi dans l’ordre… votre dernier coup de cœur, un livre dont l’univers vous a happé, un livre dont le thème vous a parlé, un livre dont l’histoire/les personnages/autres sont venus vous hanter en rêve, un livre qui vous a fait rire et un livre qui vous a poussé à réfléchir. (Là aussi, si vous en avez plusieurs qui vous passent par la tête dans chaque catégorie, faites-vous plaisir 😊)
  1. Quel(s) livre(s) ont réussi à vous faire sortir de votre genre littéraire de prédilection ?
  1. Quelle est votre lecture en cours ou à venir ?

.

.

Et pour ceux et celles que ça intéresserait, je vous mets mes propres réponses :

.

.

  1. Avez-vous un livre ou une saga favorite, que vous pourriez relire et relire sans jamais vous lasser ? (Oui, elle est difficile, je sais… N’en choisir qu’un est souvent impossible et je ne vous en voudrais pas d’en citer plusieurs. 😜)

.

Princesse Bride, de William Goldman.

.

  1. Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

.

L’imaginaire, avec une préférence pour la fantasy, les contes et le fantastique.

.

  1. Citez-moi dans l’ordre… votre dernier coup de cœur, le livre qui a fait de vous un lecteur/une lectrice, un livre dont l’univers vous a happé, un livre dont le thème vous a parlé, un livre dont l’histoire/les personnages/autres sont venus vous hanter en rêve, un livre qui vous a fait rire et un livre qui vous a fait réfléchir. (Là aussi, si vous en avez plusieurs qui vous viennent en tête dans chaque catégorie, faites-vous plaisir 😊)

.

— Histoire Éternelle, de Liz Braswell.

— La saga Harry Potter, de J.K. Rowling.

— La Geste du Sixième Royaume, d’Adrien Thomas.

— Pandémonium, d’Aurélie Mendonça.

— Les Aînés, de Serenya Howell.

— J’agonise fort bien, merci, de Oren Miller et De bons présages, de Neil Gaiman et Terry Pratchett.

— Abysse, de Frank Schatzing et la trilogie Éternité, de Magali Ségura.

.

  1. Quel(s) livre(s) ont réussi à vous faire sortir de votre genre littéraire de prédilection ?

.

La Pierre Sacrée, de Barbara Wood ; Le jardin des secrets, de Kate Morton ; Les yeux de Sophie, de Jojo Moyes.

.

  1. Quelle est votre lecture en cours ou à venir ?

.

Midnigth sun, de Stephenie Meyer.

.

.

Avons-nous des points communs ?

J’espère que ce petit questionnaire vous a amusé. 🥰

.

Rose

.

.

Papotons lecture : Histoire Éternelle

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Peu d’entre vous ignorent encore mon amour pour les productions des studios Walt Disney, et pour les contes en général – en particulier celui de La Belle et la Bête. 🌹
Aujourd’hui, j’ai donc envie de vous parler d’une réécriture de ce conte, qui est aussi (comble du bonheur ! 😁) une réécriture du dessin-animé éponyme.

Je vous le donne dans le mille : il s’agit d’Histoire Éternelle, de Liz Braswell. 📖

Jetons un coup d’œil au résumé…

.

.

.

Belle est une jeune femme vive: intelligente, ingénieuse, impatiente. Curieuse, elle n’aspire qu’à échapper définitivement à son petit village. Elle veut explorer le monde, malgré les réticences de son père à quitter leur chaumière, au cas où la mère de Belle reviendrait – une mère dont elle se souvient à peine.
Mais Belle est surtout la prisonnière d’une bête effrayante et colérique – et c’est son principal souci. Pourtant, quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des images étranges la submergent, des images d’une mère qu’elle pensait ne jamais revoir. Plus étrange encore, elle réalise que sa mère n’est autre que la belle enchanteresse qui, jadis, a maudit la Bête, son château, et tous ses habitants. Sous le choc, Belle et la Bête doivent s’unir pour percer le sombre secret autour de leurs familles – un secret vieux de vingt et un ans.

Ceci n’est pas l’histoire de la Belle et la Bête telle que vous la connaissez. C’est une histoire de famille. De magie. D’amour. Une histoire où un seul détail peut tout changer.

.

.

Sympathique, non ?
Pas étonnant que j’ai craqué ! 😊

Oh, bien sûr, il existe déjà tant de réécritures de la Belle et la Bête et le film Disney en étant une, quel est l’intérêt de ce livre, me direz-vous ?
Eh bien, figurez-vous qu’il s’agit de son originalité et de sa complémentarité avec ledit Disney. 🙂

Eh oui. En plus d’offrir une alternative intéressante à l’intrigue originale et d’y apporter de la profondeur, Liz Braswell nous propose de découvrir un tout autre monde, qui côtoie celui des Français et du village de Belle : le royaume enchanté des parents de la Bête qui, lui, abrite aussi bien des humains que des êtres surnaturels.
Un royaume en proie à une guerre de l’ombre entre ces deux peuples.
Un royaume propice à une malédiction. 🥀

Rien que pour l’Histoire de cet endroit, ses conséquences sur le conte en lui-même, et les nombreuses incursions dans le passé – qui se déroulent presque toutes avant la naissance de Belle –, ce roman vaut le détour, je vous le promets.
Un petit bijou ! 😊

Amateurs/amatrices de romances intemporelles et d’univers construits, cette lecture est pour vous. 😁

.

Rose

.

.

Papotons lecture : Un pétale par sourire

Et si on papotait lecture ?

.

.

.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un livre un peu particulier, puisque je l’ai lu et bêta lu quand il n’était encore qu’une novella, et qu’il a en plus été écrit par ma correctrice…
Voici donc Un pétale par sourire de Justine CM, paru chez Livresque ! 🌸

.

.

.

Héloïse, une jeune femme de vingt-huit ans en situation de précarité, emménage avec sa famille dans une maison possédant un magnifique sakura. Désireuse de se reconstruire, elle subit malheureusement la colère de sa sœur et l’influence malfaisante du nouveau compagnon de sa mère. Par chance, elle peut compter sur le soutien de sa grand-mère dont elle s’occupe en attendant de retrouver du travail. Au milieu du tumulte de sa vie, un phénomène étrange se produit de façon régulière : quelqu’un dépose une fleur de cerisier dans sa chambre. Plusieurs mois plus tard, un yōkaï apparaît dans ses rêves. Il est le mystérieux livreur de fleurs. Lié au sakura et victime d’une malédiction, il réclame l’aide d’Héloïse. Entre son existence difficile et ce monde onirique qui prend peu à peu place dans la réalité, Héloïse parviendra-t-elle à les sauver tous les deux ?

.

.

Un résumé prometteur, vous n’êtes pas d’accord ? 🧐

.

Que vous dire… ?

.

Lorsque j’ai reçu et relu ce roman (après avoir admiré sa jolie couverture et ses dessins intérieurs, je l’avoue 😜), la première chose qui m’a marqué est l’évolution qu’a subie l’histoire…
Changer le format d’un texte peut être risqué, mais ici, ce fut un pari réussi ! 😁
Le développement de l’intrigue a été poussé jusqu’au bout, et le récit y a beaucoup gagné, croyez-moi.

.

Un pétale par sourire est un parfait mélange de vie réelle et de fantastique.
Les thèmes qui y sont abordés sont parfois durs à digérer, mais tous, absolument tous, résonnent en nous avec des accents de vérité et nous rappelle que nous sommes humains. 😊

.

Le quotidien d’Heloïse, l’héroïne, est sincère, brut, cruel ; il nous évoque nos propres épreuves et à quel point la vie peut nous mettre des bâtons dans les roues.
Et pourtant, le livre n’en est pas moins imprégné d’imaginaire, qui nous transporte, nous laisse croire aux légendes comme à l’amour…
Une belle prouesse ! ✨

.

En outre, culture française et japonaise se mélangent dans cette fameuse dimension fantastique. Un mix étonnant, mais qui fonctionne grâce aux habiles manœuvres de l’autrice.
Chapeau bas. 🙂

.

Pour conclure, voilà une lecture que je conseille aux personnes qui aiment ressentir de l’empathie envers les personnages, n’ont pas peur de se pencher sur des thèmes tels que la dépression et la manipulation et apprécient les romances douces, presque semblables à des contes, ainsi que les légendes de toutes sortes. 📖

.

.